Rechercher
  • philippeclemente

MÈRE TOXIQUE "La reconnaître et lui échapper"




Enfants, adolescents et même adultes ont souffert et souffrent encore d’avoir une mère toxique.


Beaucoup d’adultes ayant subi la toxicité maternelle nient leur souffrance et ont toujours du mal à reconnaître ou accepter que leur mère ait pu être nocive.


Comment reconnaître une mère toxique ?


C’est en fait assez simple

Lorsqu’on souffre personnellement, que l’on sabote la plupart de nos relations et nos projets ou que notre vie est une succession d’échecs.

C’est bien souvent la toxicité d’une mère (et parfois d’un père) qui fait la différence entre une personne équilibrée et heureuse qui s’épanouit et une personne malheureuse qui vit dans le doute.


Qu’est-ce qu’une mère toxique ?


Ce comportement apparaît lorsque la relation s’est mal établie entre une mère et son enfant et que celle-ci devient nuisible pour l’enfant.

La mère est toxique dès lors qu’elle ne laisse pas l’enfant se développer et devenir lui-même, contribuant plutôt à le détruire.


Le problème est d’autant plus sérieux car l’enfant ne se rend pas compte que le comportement de sa mère est anormal.


C’est généralement à l’âge adulte que la plupart de ces enfants se rendent compte de la véritable nature de leur mère.


Le plus souvent il s’agit d’une relation toxique mère-fille.

.



Pourquoi une mère maltraite-t-elle son enfant ?


Une mère va maltraiter son enfant parce qu’elle a, elle-même été maltraitée durant son enfance. Elle reproduit inconsciemment ce qu’elle a vécu.

Une mère qui empoisonne la vie de ses enfants est toujours elle-même une personne en souffrance.


Un enfant, avant l’âge adulte, reconnaîtra difficilement les défaillances éducatives de sa mère.

Et la plupart du temps, celle-ci souffre d’un profond manque d’estime d’elle-même, d’un manque de confiance en elle et a peur que son enfant ne lui échappe.


Elle va donc se comporter d’une façon qui vise à dominer et garder un contrôle permanent sur son enfant.





Dans de rares cas, des mères maltraitent physiquement leur enfant, ce qui relève d’un trouble du comportement.

Il est possible d’observer un rejet du nouveau-né en période de dépression post-natale mais cette situation n’est souvent que passagère.

Une mère ne sera pas forcément destructrice et toxique de la même façon avec tous ses enfants…


La toxicité de la mère prend souvent la forme d’un harcèlement sournois et insidieux qui dure de longues années.


Les profils les plus courants sont les suivants :


une mère manipulatrice jouant avec les sentiments de ses enfants et soufflant en permanence le chaud et le froid.

Parfois elle donne de l’amour à son enfant et parfois elle adopte une attitude froide et distante


une mère qui ne sait pas aimer ou n’aime pas ce que sont ses enfants

La carence de lien affectif est toxique car pour se construire et s’aimer lui-même, l’enfant a besoin du regard aimant de ses parents.


une mère hyper exigeante qui fait continuellement douter ses enfants

La verbalisation négative répétée a de graves conséquences sur la confiance en soi de l’enfant et entre dans le cadre de la maltraitance psychique.


une mère qui compare ses enfants entre eux et qui établit des préférences


une mère qui fait des reproches pour que son enfant se sente coupable et redevable, ce qui va générer un sentiment de culpabilité important à l’âge adulte


une mère égocentrique qui ne pense qu’à elle et ne s’intéresse pas à ce que font ses enfants





une mère narcissique ou perverse narcissique, immature et du fait de sa pathologie va prendre un certain plaisir à humilier ou rabaisser ses enfants pour avoir un contrôle total sur eux.


une mère qui gronde, qui critique sans cesse et rabaisse en public ses enfants


une mère qui se pose en victime en reportant toutes les fautes et les échecs de sa vie sur ses enfants


une mère qui maltraite physiquement son enfant.


une mère possessive, dominatrice ou castratrice qui empêche son enfant de forger sa propre personnalité.


une mère qui met dans la tête de son enfant des mensonges ou des fausses croyances


➤ une mère intrusive qui intervient et se mêle tout le temps de ce qui se passe dans la vie privée et familiale de ses enfants


une mère dans le déni d’existence qui isole, rejette et abandonne son enfant


une mère incapable de fixer des limites à ses enfants (trop permissive, trop restrictive, sévère, incapable de leurs faire confiance)


une mère inquiète et défaitiste qui s’attend toujours au pire, voit des dangers partout et ne sait pas encourager son enfant





une mère qui terrorise son enfant par ses crises de colère, son impulsivité, sa violence, son agressivité ou ses angoisses.


une mère qui panique à l’idée de se retrouver seule ou de se sentir inutile va infantiliser son enfant et continuer à le traiter comme un bébé même lorsqu’il aura atteint l’âge adulte.


la mère la plus toxique étant celle qui fait sentir à son enfant qu’il est inexistant et sans importance



Comment Se Libérer de l’Emprise d’une Mère Toxique ?


Voici quelques pistes de réflexion qui pourraient vous aider :


☞ Faire son auto-analyse. Se comprendre soi-même est le point de départ pour mieux comprendre la situation avec sa mère.

A l’âge adulte, vous n’avez plus besoin de vivre en recherchant continuellement la reconnaissance ou l’approbation de votre mère.


Efforcez-vous d’exprimer votre propre personnalité sans vouloir devenir la personne que votre mère voudrait que vous soyez.


☞ Accepter la réalité d’avoir une mère toxique et essayer de lui pardonner son comportement qui vient de son enfance et de ses souffrances. Votre mère est ce qu’elle est et c’est à vous de l’accepter telle qu’elle est. Car elle ne changera pas. Les rancœurs sont nocives et apportent le négatif dans votre vie.


☞ Arrêter d’entrer systématiquement en conflit avec votre mère. Arrêter aussi de vous mettre en colère contre elle. Cela ne sert à rien.


La colère est inutile voire toxique pour vous-même.





☞ Apprendre à dire non à votre mère et à la relation avec votre mère. Affirmez vous enfin.


☞ Si votre parent toxique est dangereux (mère violente), il sera parfois nécessaire et vital de couper les ponts, de vous éloigner physiquement pour votre sécurité et pour conquérir votre autonomie.


☞ Pour sortir de son emprise psychologique, vous pourriez ressentir le besoin d’extérioriser la relation que vous avez avec votre mère. Parlez-en avec une personne de confiance, racontez votre histoire ou écrivez une lettre et pourquoi pas un livre… Écrire est un acte libérateur même si personne ne vous lit.


☞ Si vous êtes en dépression à cause des liens toxiques que vous avez connus depuis votre naissance avec votre mère, c’est sans doute que vous avez des blessures profondes et difficiles à surmonter.


Dans ce cas, vous avez besoin d’une aide psychologique pour vous en sortir ; n’hésitez pas à consulter un professionnel.


Pour en savoir plus :


https://www.ose-osmose.com/prestations-coaching/confiance-en-soi

https://www.ose-osmose.com/prestations-coaching/gestion-stress


Nous contacter : contact@ose-osmose.com

675 vues
CONTACT

16, route de Louhans

71330 SIMARD

​​

Tel : 06 14 10 55 02

contact@ose-osmose.com

  • Facebook - White Circle

Nom *

Email *

Objet

Message